Un doudou ? Mais pour quoi faire ?


Un Doudou qu'est ce que c'est ?

C'est un objet de la vie quotidienne que votre enfant a adopté. Souvent une petite peluche toute douce ou une veille couverture qu'il affectionne particulièrement. Mais certain enfant utilise des objets plus insolite comme Théo qui ne voulait plus quitter un vieux slip de son grand-père (très gênant pour sa famille ...) ou Laurent qui ne pouvait pas se séparer d'une sorte de visse en plastique. En fait l'objet n'a pas de réel importance, ce qui compte c'est ce qu'il apporte à l'enfant.


Un doudou à quoi ça sert ?


L'enfant a besoin pour construire sa sécurité affective de s'attacher à deux ou trois figures d'attachement. Ces figures d'attachement sont ses parents et sa maman en premier lieu mais cela peut aussi être une personne qui s'occupe régulièrement de lui. Nous savons aujourd'hui grâce aux neurosciences et à la théorie de l'attachement que ces figures s'instaurent pendant les 9 premiers mois de l'enfant. dès sa naissance, lorsque le bébé est confronté a une difficulté, une émotion, une sensation, il va rechercher la proximité de l'adulte pour s'apaiser. Plus les réponses de l'adultes seront bienveillantes, adaptée et homogène plus le bébé se sentira rassuré, sécurisé et prêt à découvrir le monde.



A partit de un ans, l'enfant arrivant à se déplacer sa découverte du monde va s'intensifier. Il devient curieux, explorateur téméraire ... Tant qu'il reste dans sa zone de sécurité, tant qu'il peux retrouver la proximité avec l'une de ses figures d'attachement.

Et bientôt il pourra même se sécuriser par le regard puis par l'évocation.


C'est ce que nous faisons nous aussi adulte, face à une difficulté nous pensons aux personnes que l'on aime nous les évoquons et cela nous rassure et nous apaise.

Voila l'utilité d'un doudou, c'est un objet qui permet à l'enfant d'évoquer sa figure d'attachement et de se sécuriser, se rassurer. Les enfants ont la maturité pour s'apaiser ainsi en évoquant leur figure d'attachement autour de 18 mois. Avant ils ont besoin de plus, ils ont besoin d'une vraie proximité, ils ont besoin avant tout de contacts physique et de mots. Des mots posés par les adultes sur ce qu'il ressentent, sur leur sensations, sur leur émotions ou simplement sur ce qu'il vivent.


Peut-on choisir le doudou de son bébé ?


Oui vous pouvez essayer, proposez toujours le même objet à votre bébé en même temps que vous le câlinez, le consolez et répondez à ses besoins. Avec de la chance il associera cet objet au réconfort que vous lui apporté et il lui permettra. Pensez aussi que les odeurs ont une grande importance. Dès les premières heures de vie, les bébés reconnaissent et s'apaisent à l'odeur du lait de leur maman. Vous pouvez donc aider votre tout petit à gérer la séparation quand il est en crèche ou chez sa nounou en lui laissant un objet qui porte votre odeur. Même les prématurés hospitalisés en néonatologie profitent d'une diminution du stress et de la douleur au contact d'un objet avec l'odeur de leur maman. Mais bien sûr, chaque fois que cela est possible, ce qui fait le plus de bien à votre bébé et l'aide c'est la proximité avec sa figure d'attachement. Cela me semble d'ailleurs beaucoup plus sein, quand quelque chose ne va pas de chercher du réconfort auprès d'une personne plutôt que d'un objet.



Et du côté des mamans que se passe-t-il ?

Ainsi, votre instinct ne vous a pas trompé. Vous savez que votre bébé a besoin de vous. Vous avez raison de le porter, de le câliner, de le garder auprès de vous jour et nuit, de l'allaiter ... C'est cette proximité qui l'apaise, lui permet de se reposer et de s'endormir en sécurité. Grace à votre présence, à vos réponses à l'amour que vous diffuser, il grandit, il se développe, il construit un sentiment de sécurité affective formidable.

Mais vous pouvez parfois vous sentir fatiguée, démunie, envahie ... et c'est normale, ne restez pas seule, demandez de l'aide au papa, aux grands-mères à vos amies. Discutez échangez avec d'autres mamans qui vivent la même chose. Courage vous êtes une maman formidable !




47 vues0 commentaire