Le sommeil des jeunes mamans

Dernière mise à jour : mars 29




Dormir est important pour chacun d’entre nous. C’est même crucial pour notre santé. Le sommeil a un rôle dans de nombreuses fonctions biologiques. Les jeunes adultes, les parents et les bébés dorment. Certains plus et d’autres moins, à des rythmes différents, à des moments différents, mais tous dorment. Avec l’arrivée d’un bébé les rythmes de sommeil des jeunes mamans sont bouleversés, toute l’organisation du sommeil est modifiée.


Comment s’organise le sommeil des adultes


Avant la naissance, les couples ont une organisation et une structure de leur sommeil de jeunes adultes. Les impératifs sociaux, le travail et les habitudes de vie, modèlent le rythme et les caractéristiques du sommeil en regard des besoins de chacun.

Les caractéristiques du sommeil peuvent se décrire au travers de différentes phases. Ces phases sont les mêmes tout au long de la vie, c’est leur durée et leur enchainement qui diffèrent au cours d’une même nuit, au cours de la vie et d’une personne à l’autre. Ces dernières décennies, le sommeil est devenu une problématique de santé importante et a fait l’objet de nombreuses études. Ces études permettent de dégager plusieurs points importants comme la description des différentes phases, les besoins des jeunes adultes et l’évolution des habitudes culturelles.


Les différentes phases de sommeil


Lent, paradoxal, profond, ces différents stades du sommeil s’enchainent et se répètent au cours de la nuit. Elles ont chacune un rôle précis pour lequel de nombreuses découvertes restent à faire.

Le sommeil lent initie les différentes phases du cycle, il apparait après une courte période de transition avec l’état de veille. Puis se poursuit par une phase plus profonde de plusieurs dizaines de minutes. Pendant cette phase de sommeil profond, le métabolisme ralentit, les muscles se relâchent. Un réveil brutal pendant cette phase de sommeil profond est difficile et souvent très perturbant


Apparait ensuite le sommeil paradoxal. Cette phase est marquée par une importante activité cérébrale. C’est à ce moment que l’on fait les rêves les plus intenses. Cette phase marque une remontée vers l’éveil et sera suivie de l’éveil, d’un micro-réveil ou par une nouvelle phase de sommeil de transition. Être réveillé brutalement pendant cette phase de sommeil paradoxal est beaucoup moins perturbant.


Les besoins d’un adulte jeune


Le sommeil va donc s’organiser en 3 à 6 cycles de 60 à 120 minutes. Les besoins de chacun vont être très variables en fonction de son activité mais aussi de son terrain génétique. Ainsi le sommeil va être régulé par l’homéostasie, les rythmes circadiens et l’exposition à la luminosité sous l’influence de différentes hormones. Vous ne pouvez pas choisir d’être du matin ou du soir, d’être un gros ou un petit dormeur … Cela fait partie de votre physiologie et nécessite donc pour chacun de prendre en compte ses besoins physiologiques de sommeil dans l’organisation de son rythme de vie. Enfin ça, c’est facile à dire … Si vous n’êtes pas du matin et que vous devez aller travailler tôt …


Les habitudes culturelles actuelles


L’évolution des habitudes de vie, les changements liés notamment à l’omniprésence des écrans et des réseau sociaux dans notre quotidien ne facilitent pas le respect de ce besoin physiologique de sommeil. Les rythmes de vie effrénés de nombreux jeunes adultes associés aux différents facteurs perturbant le sommeil amènent à penser que les habitudes culturelles actuelles ne favorisent pas un sommeil de qualité et quantité suffisants. Ainsi, 13% des 25-45 le considère comme inutile et 45% pensent dormir moins que ce dont ils ont besoin.

Les futurs parents font partie de ces jeunes adultes. Leurs habitudes de sommeil et leur rythme ne peuvent qu’être perturbés et déstabilisés par l’arrivée d’un bébé. Bébé dont le sommeil est organisé sur des schémas bien différents.


Comment s’organise le sommeil des bébés


Déjà in-utéro les bébés ont un rythme veille sommeil très différent de celui de l’adulte. Je ne sais pas vous mais mes enfants pouvaient rester calmes de longs moments lorsque j’étais en activité et s’agiter soudain au moment où je m’allongeais. Etaient-ils bercé par les mouvements ? C’est d’ailleurs un phénomène que l’on retrouve souvent après la naissance, les bébés se calment et s’endorment plus facilement dans le porte bébé, en poussette ou en voiture. Ils ont alors un rythme et des phases bien différents de ceux de leurs parents.


Phase de sommeil et ry