Découvrez le peau à peau, un moment de douceur avec votre bébé.



Vous venez d’avoir un bébé et souhaitez faire du peau à peau ? Vous vous demandez ce que cela peut vous apporter et comment faire ? Faites-vous confiance, le peau à peau reste un moment magique à vivre avec votre bébé. C’est un cadeau de bien être, d’apaisement et de sécurité que vous lui offrez. Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas réservé aux bébés prématurés, vous pouvez aussi pratiquer le peau à peau avec un bébé à terme, à la maternité ou à la maison. Il n’est pas réservé aux mamans, les papas et d’autres personnes peuvent aussi faire du peau à peau.


Historique

Le peau à peau a été conceptualisé dans les années 70 à Bogota en Colombie. L’idée initiale était de palier le manque d’incubateurs et d’offrir aux prématurés et aux nouveaux nés de faibles poids une thermorégulation en l’absence de couveuse. Il était alors proposé aux mères de porter leur bébé peau contre peau 24h sur 24. Depuis les nombreux bénéfices de ce soin ont été démontrés et l’OMS a publié en 2004 un guide pratique de recommandations incluant cette méthode « Kangourou ».


Aujourd’hui, le soin du peau à peau s’inscrit dans le courant et la philosophie des soins de développement. Il participe à l’intégration des familles, au développement des compétences parentales l et à l’inclusion des parents comme partenaires de soins quand l’enfant est hospitalisé en néonatologie.


Cette pratique présente ainsi de très nombreux avantages, tant pour les bébés que pour les parents et elle peut être développée non seulement en néonatologie mais aussi en maternité et même à domicile.

.

Les avantages

Nous avons la chance de profiter d’une littérature riche et abondante. Les études sont nombreuses à démontrer les bénéfices multiples du peau à peau. Avec un élément important à mettre en valeur, en effet, ces bénéfices sont d’autant plus marqués que les séances sont longues et fréquentes. Vous pouvez donc vous autoriser à en profiter au maximum, plus vous faites du peau à peau longtemps, plus vous faites du peau à peau souvent et plus cela est bénéfique.


Pour le bébé


Votre bébé profite bien sûr des premiers avantages décrits et recherchés lors de l’invention de cette méthode. Cela l’aide à réguler sa température c’est-à-dire à se réchauffer mais aussi à se rafraîchir quand il a chaud. Cela lui permet de stabiliser ses constantes, comme sa tension, son rythme cardiaque et son rythme respiratoire. Les prématurés installés en peau voient leur oxygénation s’améliorer.

Ces nouveaux nés profitent aussi d’une amélioration de la digestion avec une meilleure tolérance de l’alimentation, une meilleure gestion de leur glycémie (Taux de sucre dans le sang), une meilleure résistance aux infections, une réduction des signes de douleur et une meilleure qualité du sommeil.


C’est un excellent moyen d’apaiser et de réguler le stress. En effet, la naissance, une hospitalisation en néonatologie, la séparation sont autant de facteurs de stress pour le bébé. Ce stress se manifeste au niveau neurobiologique par la libération importante de cortisol. Il existe un antidote naturel au cortisol, c’est l’ocytocine, l’hormone de l’amour, de l’attachement et du bien-être. Et cette hormone est sécrétée en abondance lors d’un contact en peau à peau.


Ce soin permet donc de soutenir votre bébé d’un point de vue physiologique, de l’aider à se stabiliser mais aussi d’un point de vue émotionnel. Le peau à peau apporte ainsi à votre bébé la possibilité d’exercer ces compétences d’autorégulation.